Notes lacunaires, Philippe Cara et son "Phantom"

Imprimer la pageImprimer la page || VERSION PDF: Enregistrer au format PDF
La commande \phantom permet de generer un espace blanc de la meme longueur que son argument. Donc plus besoin de mettre soi-meme les petits points en deuxieme argument.

Voici donc une copie du mail de Philippe :

Mon idée était d’éviter le deuxieme argument dans la commande \NotesDuProf La commande \phantom permet de générer un espace blanc de la même longueur que son argument. Donc plus besoin de mettre soi-même les petits points en deuxième argument.

La premiere version modifiée est donc


\newcommand{\NotesDuProfBlue}[1] {
 \ifthenelse{\equal{\NotesDuProf}{true}}
       {\textcolor{blue}{#1}}
       {\underline{\phantom{#1}}}
}

J’ai mis \underline pour mettre une petite ligne là où il faut ecrire.

Il se peut que l’espace généré soit trop petit pour l’ecriture de l’élève moyen. On peut alors vraiment utiliser la machinerie LaTeX pour mesurer... On definit alors une variable de mesure \LongueurDuProf :-)


\newlength{\LongueurDuProf}
\newcommand{\NotesDuProfRed}[1]
{
 \ifthenelse{\equal{\NotesDuProf}{true}}
       {\textcolor{red}{#1}}
       {\settowidth{\LongueurDuProf}{#1}\rule[-2pt]{2\LongueurDuProf}{.5pt}}
}

Ici j’ai pris deux fois la longueur de #1.


Merci à Philippe. Petite suggestion de ma part : Si en effet, espace généré est trop petit pour l’ecriture de l’élève moyen, pourquoi ne pas mettre deux fois la commande "\phantom" ?

Ce qui va donner :


\newcommand{\NotesDuProfBlue}[1] {
 \ifthenelse{\equal{\NotesDuProf}{true}}
       {\textcolor{blue}{#1}}
       {\underline{\phantom{#1} \phantom{#1}}}
}
Mis en ligne le 7 janvier 2007 par Yves Delhaye