La bibliothèque royale commémore les 500 ans de Mercator

Exposition du 24 avril au 29 juillet 2012
Imprimer la pageImprimer la page || VERSION PDF: Enregistrer au format PDF

Le professeur Paul Van Praag nous informe :

En cette année 2012, la Bibliothèque royale de Belgique commémore le 500e anniversaire de la naissance du plus grand cartographe de nos régions : Gérard Mercator (1512-1594). Elle lui consacre à cette occasion une exposition originale centrée sur le lien entre l’oeuvre de Mercator et celle de son contemporain Christian Sgrooten (ca 1525-1603), un lien qui révèlera

« Une Source royale pour Mercator »

Les deux cartographes se sont nourris de leurs travaux mutuels. Pour dresser les cartes de nos contrées, Mercator s’est largement inspiré du superbe Atlas Bruxellensis (1573) dessiné par Sgrooten à la demande du roi Philippe II d’Espagne. L’Atlas « royal » de Sgrooten, manuscrit, et le célèbre Atlas, gravé, de Mercator (édition posthume de 1595) sont des monuments de la cartographie de nos régions. Ces deux pièces maîtresses de la Bibliothèque royale ont fait l’objet d’une comparaison minutieuse, dont les résultats parfois étonnants se dévoileront pas à pas dans cette exposition.

Quels sont les emprunts de Mercator à Sgrooten ? Comment le cartographe a-t-il procédé ? Cette influence est-elle encore visible aujourd’hui ? C’est ce que l’exposition vous permettra de découvrir grâce, entre autres, à de petits détails souvent révélateurs car ils « trahissent » les sources utilisées par le cartographe. Petit à petit, vous verrez qu’une carte inédite est le résultat d’un travail de compilation. Sous l’Ancien Régime, la compilation était une technique de cartographie très courante, qui ne doit pas être confondue avec la simple copie. Mercator a complété les informations issues d’un savant travail de compilation de cartes existantes par les résultats de ses propres levés et par des données puisées dans des sources non cartographiques. La carte, fruit de différents apports et d’une combinaison de choix personnels, devient un document original. L’exploitation de l’atlas de Sgrooten, devenu source royale pour Mercator, s’inscrit dans ce processus de création cartographique.

- UNE SOURCE ROYALE POUR MERCATOR 25.04.2012 - 29.07.2012

- Bibliothèque royale de Belgique - Chapelle de Nassau et LIBRARIUM Mont des Arts ou Boulevard de l’Empereur 2 - 1000 Bruxelles Entrée gratuite

- Heures d’ouverture Du lundi au samedi, de 9h à 17h Fermé les dimanches et jours fériés et les samedis de juillet

- Informations : expo@kbr.be / + 32 (0)2 519 53 11

- Visites guidées : serveduc@kbr.be / + 32 (0)2 519 53 71

- Guide du visiteur : Découvrez l’oeuvre de Mercator à l’aide d’un guide des visiteurs richement illustré, résultat des recherches menées par la section Cartes et Plans de la Bibliothèque royale de Belgique.


 : http://www.kbr.be/actualites/expos/dossiers/mercator/mercator_fr.html

Mis en ligne le 13 avril 2012 par Charlotte BOUCKAERT