Georg Cantor et les infinis

mis à jour par Jean-Claude Matthys le 23 novembre 2013
Imprimer la pageImprimer la page || VERSION PDF: Enregistrer au format PDF

Une émission de France-Culture en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France

Un texte, un mathématicien

Georg Cantor et les infinis

Avec Patrick Dehornoy, université de Caen, membre senior de l’Institut universitaire de France.

« Georg Ferdinand Ludwig Philipp Cantor, né le 3 mars 1845 à Saint-Pétersbourg, est un mathématicien allemand, connu pour être le créateur de la théorie des ensembles. Il établit l’importance de la bijection entre les ensembles, définit les ensembles infinis et les ensembles bien ordonnés. Il prouva également que les nombres réels sont « plus nombreux » que les entiers naturels. En fait, le théorème de Cantor implique l’existence d’une « infinité d’infinis ». Cantor a été confronté à la résistance de la part des mathématiciens de son époque, en particulier Kronecker et Poincaré. Les accès de dépressions récurrents du mathématicien, de 1884 à la fin de sa vie, ont été parfois attribués à l’attitude hostile de certains de ses contemporains. En revanche David Hilbert a affirmé : « Nul ne doit nous exclure du Paradis que Cantor a créé ». »

Ecouter l’émission

Mis en ligne le 19 mai 2009 par Charlotte BOUCKAERT