Collège Belgique Bilan du cycle annuel 2010

Imprimer la pageImprimer la page || VERSION PDF: Enregistrer au format PDF

Consulter le site de l’Académie Royale de Belgique

En cette année 2010, le Collège Belgique a vu se développer de façon considérable la fréquentation de ses cours-conférences : plus de 5100 personnes (3550 à Bruxelles et près de 1600 à Namur) ont en effet assisté aux leçons. Ainsi, les cours du Collège Belgique ont connu un taux de participation en nette hausse par rapport à l’an dernier, où 3000 visiteurs avaient poussé les portes du Collège.

En outre, de nombreuses attestations de présence ont été délivrées aux doctorants, leur permettant de bénéficier de la reconnaissance de crédits auprès de leurs Écoles doctorales respectives. Les cours-conférences du domaine médical se sont de plus vu octroyer l’accréditation par l’INAMI.

Les nombreuses propositions de cours-conférences reçues pour le cycle de 2011 témoignent quant à elles de l’intérêt porté au Collège Belgique par le monde scientifique.

Lancée au printemps 2010, l’audiothèque du site de l’Académie royale de Belgique contribue également à la réussite du Collège Belgique. En parfaite adéquation avec la volonté du Collège de diffuser largement le Savoir, l’initiative connaît un succès grandissant, passant de 400 visiteurs au mois d’avril à plus de 1200 par mois à l’heure actuelle.

Par cet apport essentiel, les participants aux leçons peuvent approfondir les enseignements reçus, mais surtout, un grand nombre de visiteurs ont ainsi accès aux Savoirs dispensés par le Collège Belgique.

Un tel développement n’aurait été possible sans les qualités, à la fois scientifiques et pédagogiques, des professeurs invités au Collège Belgique. La collaboration avec les universités, hautes écoles et autres établissements scientifiques et artistiques constitue l’une des clés de la réussite de ce projet. Un autre atout marquant réside dans l’originalité des sujets proposés, leur interdisciplinarité et leur actualité.

Au terme de ce cycle de 2010, il semble, comme en témoigne le succès obtenu, que le Collège Belgique réponde à une attente, à la fois du public et du monde scientifique, comblant ainsi un vide entre les sphères de la recherche de pointe et la société civile.

Mis en ligne le 21 décembre 2010 par Charlotte BOUCKAERT